Amazonie : la déforestation illégale, enfin punie ?

, par Novethic

Tracteur dans un champ de soja. L’exploitation est située dans une zone déforestée du Mato Grosso. © Rodrigo Baleia / AE / Agencia Estado / AFP

Les chiffres dévoilés par l’IBAMA, l’Institut brésilien de l’environnement et des ressources naturelles renouvelables, donnent le tournis : Ezequiel Antônio Castanha, chef d’un cartel de défrichage illégal, trafic de bois et de revente illégale de terres publiques, serait à l’origine de plus de 540 millions de réais de dommages environnementaux, soit 170 millions d’euros.

Lire la suite sur Novethic

Annonces