Alstom accusé de corruption au Brésil

, par Patricia Neves

Un document saisi dans les locaux d’Alstom à Paris confirme, selon un grand quotidien brésilien, le versement par le groupe français de généreux pots de vin aux autorités de São Paulo, en 1998, liés à un marché concernant l’équipement énergétique de la ville.
L’argent aurait notamment transité via des « comptes bancaires secrets » détenus en Suisse.


Metrô de Sao Paulo, dont la ligne A 2 Verde notamment a été réalisée par Alstom, 1997 - SETEMBRO/SIPA

Lire la suite sur Marianne

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment en modifiant vos paramètres sur votre compte et à travers le lien de désinscription.

La dernière newsletter :

>>> Esclavage et Quilombos au Brésil : une histoire toujours d’actualité Rencontre autour de la sortie du livre « Quilombos. Communautés d’esclaves insoumis au Brésil ».

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS