Alain Rouquié : « La démocratie a envahi l’imaginaire latino-américain »

, par Lamia Oualalou

L’année 2010 commémore en Amérique latine le bicentenaire de plusieurs indépendances, les autres ayant été fêtées, pour la plupart en 2009 ou le seront en 2011 – sauf le Brésil, qui attendra 2022. Pour les démocraties latino-américaines, c’est l’heure des bilans. Les retards sont encore considérables, et le poids des dictatures, encore récentes, pèse, tant sur le cadre politique que social. Les dettes, à vrai dire, sont plus anciennes encore, comme le souligne remarquablement Alain Rouquié, grand spécialiste de la région et actuel président de la Maison de l’Amérique latine à Paris. Son dernier ouvrage, A l’ombre des dictatures – La démocratie en Amérique latine (Albin Michel, 2010), revient sur cet héritage et sur les perspectives de ces démocraties encore récentes, mais pleines d’espérances, et qui font aujourd’hui de la région une des seules où la peur ne se soit pas installée comme boussole politique. Samba !

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Brésil en Mouvements 14e édition, du 19 au 23 septembre !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS