Actualités presse

Articles à la Une

Dernières traductions

Au Brésil, la loi ne protège pas les femmes autochtones contre les violences conjugales « Pour nous, la loi Maria da Penha : ça ne fonctionne pas. »

 | Par Maria Fernanda Ribeiro, Revista AzMina

« Pour nous femmes autochtones, la loi Maria da Penha : ça ne fonctionne pas. »
Les femmes autochtones victimes de violences ont de la difficulté à porter plainte et accéder à leurs droits en raison des longues distances et de la langue. La loi Maria da Penha (contre les violences conjugales faites au femmes) peine à être appliquée ainsi qu’être applicable

Lire l'article
Voir toutes les traductions

Actualité à lire ailleurs

Covid19 : « Petite grippe », Jair Bolsonaro est en roue libre Le président brésilien contredit les consignes de son propre gouvernement en public, et Twitter supprime ses tweets critiquant le confinement.

 | Par AFP, L’Obs

Le président du Brésil adopte une stratégie claire, celle du déni absolu. Twitter et la justice fédérale s’en mêlent : deux tweets supprimés et une décision interdisant de contredire les prises de décision locales.

Lire l'article
Voir tous les articles

Dernières publications

Avec les innondations toxiques, l’impunité des entreprises minières va encore plus loin Entretien avec le Mouvement des personnes atteintes par les barrages

 | Par Luc Duffles Aldon, MAB- Mouvement des personnes atteintes par les barrages

Après les innondations de janviers 2020, les pertes humaines et les dommages physiques causés ne semblent pas pour autant être l’unique résultat d’événements climatiques extraordinaires. Autres Brésils a discuté avec le Mouvement des personnes atteintes par les barrages (MAB) pour mieux comprendre le lien entre les crimes de Mariana et Brumadinho et la gravité des innodations.

Lire l'article
Voir toutes les contributions

Agenda

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésil !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> [CP] : Première année de l’Observatoire de la Démocratie Brésilienne

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS