A Sao Paulo, un parcours semé d’embûches pour le mémorial de la torture

 | Par Le Monde

Une association luttant pour le souvenir des victimes de la junte militaire tente de transformer en lieu de recueillement un ancien centre où des dizaines d’opposants furent assassinés et au moins 7 000, suppliciés. Mais elle affronte des pressions en haut lieu pour que le projet ne voit pas le jour.

Ce sont sept petites marches de pierre, usées par l’humidité et le temps qui passe. Pour les monter, il faut pousser une porte de prison aux barreaux rouillés à l’entrée d’un immeuble sans âme. Maurice Politi, 72 ans, barbe et cheveux grisonnants, l’a fait des centaines de fois au cours de son existence. Mais jamais sans difficulté. Ni sans un certain effroi. « Ici, c’était la succursale de l’enfer », lâche-t-il.

En ce début d’été austral, il fait sombre à 14 heures et il pleut fort sur le 921 de la rue Tutoia, en plein cœur de Sao Paulo. On ne saurait imaginer atmosphère plus lugubre. Mais les lieux s’y prêtent. Car ce petit bâtiment quelconque de deux étages, que Maurice nous propose de visiter, est de sinistre réputation. De 1969 à 1982, il fut en effet l’un des principaux centres de torture de la dictature brésilienne.

[...]

Voir en ligne : A Sao Paulo, un parcours semé d’embûches pour le mémorial de la torture

Agenda

L'équipe d'Autres Brésils est en train de préparer de nouveaux événements... restez attentifs !

Tous les événements

Suivez-nous

Newsletter

Abonnez-vous à la Newletter d’Autres Brésils !

Inscrivez vous

Entrez votre adresse mail ci-dessous pour vous abonner à notre lettre d’information.
Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre.

La dernière newsletter

>>> 2022, une année charnière pour le Brésil !

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS