25eMES REFLETS du cinéma ibérique et latino-américain (>>18 mars, Villeurbanne)

, par Autres Brésils

du 4 au 18 mars 2009

Le moment tant attendu par tous les aficionados de Villeurbanne et de la région, inconditionnels de films ibériques et latino-américains, est arrivé. Vous voilà avec, entre les mains, le programme de cette 24ème édition qui va, cette année, vous proposer un panorama de plus de quarante-cinq films. Parmi ceux-ci, neuf œuvres seront des avant-premières. C’est dire si le mot découverte est pour nous important car, outre toutes ces avant-premières, nous vous proposerons également une quinzaine de films inédits en France ou à Lyon.

Cette édition nous donnera l’occasion de suivre, avec fidélité, des réalisateurs dont nous avons déjà montré les premières œuvres et qui, aujourd’hui, poursuivent leur travail d’auteurs. C’est le cas de Jaime Rosales (La Soledad), d’Icíar Bollaín (Mataharis), de Karim Aïnouz (Le ciel de Suely), de Nacho Vigalondo (Los cronocrimenes) ou de Felix Viscarret (Bajo las Estrellas).

Cette année, nous avons décidé de vous faire (re)découvrir une très belle série de films fantastiques et d’horreur espagnols Fantastic’artes, avec des œuvres connues mais également des nouveautés qui prouvent que ce genre, bien plus riche qu’il n’y paraît (entre autre par son indéniable dimension politique), se fraie une place remarquée dans le nouveau cinéma espagnol. Cette thématique se déclinera au travers de sept films.

Fernando Fernán Gómez, le grand acteur, réalisateur et scénariste espagnol dont nous avons apprécié le talent sur les écrans depuis plus de cinquante ans, nous a quittés l’année dernière. Il a tourné avec les plus grands (Trueba, Saura, Almodovar…) mais personne ne l’oubliera, bien sûr, dans La langue des papillons. Nous avons décidé de lui rendre hommage avec le très beau film de Victor Erice, L’esprit de la ruche, dans lequel il joue avec la toute jeune Ana Torrent.

Un autre grand réalisateur sera lui aussi fêté pendant ces Reflets. Il s’agit du portugais Manoel de Oliveira qui soufflera, en décembre prochain, cent bougies sur son gâteau d’anniversaire. Nous présenterons trois de ses films, représentatifs de son immense œuvre, en particulier son tout premier long-métrage Aniki Bobo. Cette rétrospective se fait en collaboration avec l’institut Camões, notre fidèle et privilégié partenaire depuis plusieurs années.

L’année dernière, nous avions programmé en collaboration avec l’Instituto Cervantes de Lyon, autre partenaire majeur du festival, une série de films et de documentaires autour de la thématique « Memorias de España ». Cette année nous poursuivons cette programmation, avec plusieurs films sur l’exil, dans un tout nouveau lieu, particulièrement significatif, le Centre mémoires & société de Villeurbanne.

A cela, il faut bien sûr ajouter un panorama riche en diversité avec trois pays particulièrement à l’honneur : l’Argentine, le Brésil et le Mexique, sans oublier Mariposa Negra du péruvien Francisco Lombardi et enfin Lucio, un documentaire inédit sur la vie fabuleuse de l’anarchiste espagnol Lucio Urtubia que nous aurons le grand plaisir d’accueillir aux Reflets le 10 mars.

Au-delà, et en complément de la programmation panorama, la section « Regards » vous proposera, cette année encore et dans différents lieux, quinze documentaires inédits qui, du thème de l’immigration à celui de la ruralité, vous emmèneront pour un long et passionnant voyage entre Europe et Amérique Latine.

Enfin, parce que les Reflets sont toujours synonymes de rencontres, nous vous proposerons cette année encore le Forum des Associations Ibériques et Latino-américaines au Centre Culturel de la Vie Associative avec des animations, des rencontres culturelles et des moments forts de convivialité avant et après les films. Les conditions de projection au CCVA seront également largement améliorées pour pouvoir vous présenter les films dans de très bonnes conditions. L’Antre-Parenthèse accueillera toujours « Los Momentos Picantes » où se croiseront musiques des Andes, rythmes brésiliens et antillais et œuvres inédites de Giamba.

Voil, tout est prêt pour une excitante quinzaine de cinéma ibérique et latino-américain, avec une multitude de films dont la diversité montre, si cela était encore nécessaire, la vitalité et l’indépendance. Ces cinématographies résistent à leur manière à l’uniformité, venez les découvrir en notre compagnie. Enfin, pour ces 24èmes Reflets, la fête et le plaisir seront bien sûr au rendez-vous avec une grande Fiesta qui sera, cette année, organisée par l’Association pour le Cinéma le samedi 15 mars.


Les films brésiliens à l’affiche :

Toutes les infos



Association « Pour le Cinéma »

Bureau des Festivals
37 rue Colin
69100 Villeurbanne
tél. 04 37 43 05 87 (direction du festival)
tél. 04 37 43 05 88 (réservations scolaires)
fax 04 78 94 95 40

festivals.villeurbanne@wanadoo.fr

Accès métro : ligne A arrêt république


Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse mail pour vous abonner à notre lettre d’infos.

Vous-pouvez vous désinscrire à tout moment envoyant un email à l’adresse suivante : sympa@listes.autresbresils.net, en précisant en sujet : unsubscribe infolettre

La dernière newsletter :

>>> Brésil en Mouvements 2019 : le bilan d’une belle quinzième édition

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS