Rio : un carnaval sur fond de grève des policiers

, par María Martín
JPEG - 59.6 ko
Des militaires patrouillent à Rio de Janeiro, le 16 février 2017. PHOTO FABIO MOTTA/ESTADAO CONTEUDO/AFP

Entamée depuis deux semaines, la grève des forces de l’ordre fait planer la menace d’un chaos sécuritaire durant la grande fête carioca, qui débute le 24 février. Au point que les autorités ont fait appel à l’armée pour assurer l’ordre.

Soucieux d’assurer la sécurité à la veille du carnaval, le gouvernement fédéral a décidé de déployer 9 000 soldats de l’armée de terre et de la marine dans les rues de Rio de Janeiro. Cette mobilisation intervient à la demande du gouvernement de l’État de Rio qui, en faillite, n’est pas en mesure actuellement de payer ses fonctionnaires, policiers compris.

Voir en ligne : Courrier International

Annonces