Programmation « Brésil en Mouvements » 2016

, par Autres Brésils

Brésil en Mouvements, c’est 5 jours de projections, débats et rencontres autour de films documentaires pour renforcer les liens entre la France et le Brésil et échanger avec les principaux acteurs de la société contemporaine français et brésiliens sur les grandes questions sociales et environnementales d’actualité. De quoi ravir toutes celles et ceux qui ont envie d’explorer la culture brésilienne hors des sentiers battus.

Brésil en Mouvements c’est ....

  • 5 jours pour partager un autre regard sur le Brésil,
  • 5 jours pour découvrir des films documentaires engagés,
  • 5 jours pour débattre autour de questions sociales et environnement

Pour cette 12e édition, la programmation s’articule autour de sept temps forts :

 Hommage à Eduardo Coutinho
 Megaprojets en Amazonie : impacts sociaux et environnementaux
 Rapport de l’homme à son environnement
 Accès à la terre
 Corps découverts
 Voix et voies de femmes
 Mémoire et dictature

Au plaisir de vous rencontrer au Cinéma La Clef !

L’Equipe du Festival


[ PROGRAMMATION ]

MERCREDI 12 OCTOBRE
19h00 | POT D’OUVERTURE |

Dégustation de produits brésiliens
Vernissage de l’exposition Voyage Pittoresque au Boulevard Couleur de Café de l’artiste brésilienne Kátia Fiera, en partenariat avec le Centre Culturel du Brésil

// OUVERTURE : HOMMAGE A EDUARDO COUTINHO //



20h00
ULTIMAS CONVERSAS
[Dernières conversations]
de Eduardo Coutinho
Brésil | 2015| 85’ | VOSTF

Réalisé par Eduardo Coutinho, décédé en février 2014 et qui fut à l’avant-garde du documentaire brésilien des années 1960 à 1990, et terminé par João Moreira Salles, figure du documentaire brésilien contemporain, Últimas conversas est un petit bijou d’humanité qui aborde avec de jeunes Brésiliens des thèmes aussi variés que la famille, l’amour, la religion, l’identité, la discrimination, le harcèlement, le tout dans une extrême simplicité scénographique.

RENCONTRE
Projection suivie d’une rencontre avec Anna Glogowski, conseillère de Programmes Documentaires à France 3 et spécialiste du cinéma brésilien.


JEUDI 13 OCTOBRE

// MEGAPROJETS EN AMAZONIE : IMPACTS SOCIAUX ET ENVIRONNEMENTAUX //
[Séance organisée en partenariat avec l’Observatoire des multinationales]



20h00
JACI – SETE PECADOS DE UMA OBRA AMAZONICA
[Jaci - Les sept pêchés d’un chantier en Amazonie]
de Caio Cavechini et Carlos Juliano Barros
Brésil | 2014 | 102’| VOSTF

Sur la base de témoignages recueillis durant 4 ans autour de la construction du barrage de GDF Suez, ce documentaire aborde les controverses socio-environnementales liées à ce projet. Dans la ville de Jaci, où la demande de travailleurs est forte, une révolte éclate en 2011 bloquant le chantier et menant à des arrestations.

DEBAT // Mégaprojets, environnement et droits humains en Amazonie : le rôle des multinationales européennes

Routes, grands barrages… L’Amazonie est actuellement envahie par des grands travaux d’infrastructures, très contestés pour leurs impacts sur l’environnement, les travailleurs et les populations traditionnelles de la région. Leur objectif ? Favoriser l’exploitation des ressources naturelles de l’Amazonie, pour le plus grand bénéfice de puissants intérêts brésiliens et internationaux. Quel est le rôle de l’Europe et de ses multinationales dans ce choix de développement destructeur ?

Intervenants :

 Carlos Juliano Barros, réalisateur du film Jaci - sete pecados de uma obra amazônica et journaliste pour Repórter Brasil
 Eric Beynel, porte-parole de l’Union syndicale Solidaires
 Marie-Laure Guislain, responsable du contentieux au sein du Programme Globalisation et Droits Humains de l’association Sherpa

Modération : Olivier Petitjean, responsable éditorial de l’Observatoire des multinationales

Autre intervenant à confirmer


VENDREDI 14 OCTOBRE

// RAPPORT DE L’HOMME A SON ENVIRONNEMENT //



18h00
5 VEZES CHICO - O VELHO E SUA GENTE
[5 fois “chico” – la rivière et ses gens]
de Gustavo Spolidoro, Ana Rieper, Camilo Cavalcante, Eduardo Goldenstein et Eduardo Nunes Brésil | 2015 | 90’| VOSTF

Le « Chico » ou San Francisco, comme le Rio Doce, serpente du centre du Brésil à l’Atlantique. Cinq histoires, cinq regards sur les relations entre le fleuve et ses riverains. Ondulant ou en furie, le fleuve est source de vie et de mort. L’humain se croit maître de son destin, mais il ne contrôle pas l’ordre du fleuve. Dans une photographie exceptionnelle, les habitants livrent leurs visions poétiques ou prosaïques du cours d’eau avec lequel ils font corps.

19h30 - Tirage au sort d’un panier Guayapi et d’un panier Brigadeli

// ACCES A LA TERRE //
[Séance organisée en partenariat avec le Cinéma du Réel]



20h00
HA TERRA !
de Ana Vaz
Brésil | 2016 | 12’37’’| VOSTF

Há terra ! est une rencontre, une chasse, un conte diachronique du regard et du devenir. Comme dans un jeu, comme dans une course-poursuite, le film oscille entre personnage et terre, terre et personnage, prédateur et proie.

TAEGO AWA
de Henrique Borela et Marcela Borela
Brésil | 2016 | 75’| VOSTF

Tutawa raconte le massacre par les Blancs de nombreux Indiens Ãwa dans la forêt amazonienne orientale en 1973, tandis que le montage mêle des images de vie quotidienne des Ãwa, de la confection de peintures corporelles rituelles à la cuisine ou aux jeux des enfants.

DÉBAT // A qui appartient la terre ?
Le Brésil occupe aujourd’hui le deuxième rang mondial en termes de concentration des terres. Face à ces circonstances, qui affectent aussi bien les paysans que les peuples autochtones, la lutte continue : mobilisations, occupations, organisation de vie en communautés et démarcations sont au cœur du débat sur l’accès à la terre dans le pays.
Intervenants :

 Leandro Varison, chargé de projet chez France Libertés, au sein des programmes Droits des peuples et Eau Bien commun
 Jean-Luc Pelletier, de l’association Frères des Hommes impliqué dans les relations avec le Mouvement des Travailleurs Ruraux Sans Terre (MST).

Modération : Patrick Piro, journaliste pour le journal politis



SAMEDI 15 OCTOBRE

// CORPS DÉCOUVERTS //



16h30
A DEUSA BRANCA
[La déesse blanche]
de Alfeu França
Brésil | 2013 | 30’| VOSTF

En 1958, le polémique artiste et architecte Flávio de Carvalho se lance dans une expédition en Amazonie avec pour objectif de réaliser un film combinant recherche ethnographique et fiction surréaliste comptant le drame d’une femme blanche se faisant kidnapper par des autochtones.

EM TRES ATOS
[En trois actes]
de Lucia Murat
Brésil | 2015 | 85’| VOSTF

Dans la mémoire de cette femme, les mouvements de son corps reprennent vie. Em três atos aborde le sujet du vieillissement du corps et confronte le deuil à la peur de mourir. C’est un film sur les cycles de la vie, sur le travail du corps, traités à travers la danse contemporaine et la parole, en revisitant les textes de Simone de Beauvoir.

19h00 | APERO MUSICAL | Concert d’Aurélie & Verioca


Aurélie et Verioca écrivent leurs chansons couleur Brésil. Leurs mélodies inspirées voguent d’un rythme à l’autre sur une guitare conçue comme un orchestre de poche. Leurs textes tricotés en français ou en portugais laissent poindre la saudade ou le sourire au gré des inspirations. Raffinement, délicatesse et joie de vivre sont quelques-uns des ingrédients de ce duo singulier qui charme les oreilles et fait voyager l’imaginaire, quelque part entre deux rives.

// VOIX ET VOIES DE FEMMES //
[Séance organisée en partenariat avec Amnesty International]



20h00
NAO SAIA HOJE
[Ne sors pas aujourd’hui !]
de Susanna Lira
Brésil | 2016 | 53’| VOSTF

Ne sors pas aujourd’hui est un conseil que beaucoup de mères ont donné à leurs enfants en mai 2006. Malheureusement, la majorité d’entre eux sortiront sans que celles-ci puissent les protéger des « crimes de mai » durant lesquels près de 600 jeunes furent assassinés à São Paulo.

QUEM MATOU ELOA
[Qui a tué Eloa ?]
de Lívia Perez
Brésil | 2015 | 25’| VOSTF

En 2009, Lindemberg Alves s’introduit armé dans l’appartement de son ex petite amie, Eloá Pimentel, et la garde séquestrée pendant cinq jours. Ce crime fut, à l’époque, largement diffusés sur les chaînes de télévision brésilienne. Quem matou Eloá ? propose une analyse critique de la sur exposition médiatique de la violence et remet en question la manière dont les médias choisissent d’aborder les cas de violence envers les femmes.

CLANDESTINAS
[Clandestines]
de Fadhia Salomao
Brésil | 2014 | 24’| VOSTF

Réalisé par Fádhia Salomão, Clandestinas recueille des histoires de femmes ayant avorté clandestinement au Brésil. Mêlant les voix d’actrices contant l’expérience d’anonymes et le témoignage de femmes qui livrent leur propre histoire, ce documentaire tente de montrer comment la criminalisation de l’avortement pénalise toutes les femmes.

DÉBAT // Violences et discriminations : défis de femmes luttant pour leurs droits

Avec l’émergence récente de fortes contestations au Brésil, la liste des revendications portées par des femmes, telles que la dépénalisation de l’avortement, se rallonge. Les femmes brésiliennes sont ainsi non seulement victimes de violences et de discriminations au quotidien mais également des actrices à part entière d’une société en pleines mutations. Mobilisées pour la justice et la vérité, elles manifestent également contre la normalisation de la violence sexuelle véhiculée par les médias ou encore pour l’accès à l’information sur la sexualité, la contraception, la grossesse et la maternité.

Intervenants :

 Jules Falquet, Maîtresse de conférences en sociologie à l’Université Paris 7-Denis Diderot, spécialiste des questions de Genre
 Jacqueline Deloffre, responsable de la commission des droits des femmes à Amnesty International France
 Kim Aumonier, Diplômée de l’Institut des Hautes Etudes de l’Amérique latine

Modération : Laura Rebessi, doctorante en études cinématographiques à l’Université Paris 3

Autre intervenant à confirmer



DIMANCHE 16 OCTOBRE

// MEMOIRE ET DICTATURE //



16h00
RETRATOS DA IDENTIFICAÇAO
[Photos d’identifications]
de Anita Leandro
Brésil | 2014 | 71’| VOSTF

Retratos da Identificação est le premier film brésilien construit à partir d’archives photographiques produites par les agences de répression de la dictature militaire. Les images d’archives sont réanimées par le biais d’entretiens avec deux anciens résistants.

ENTRE IMAGENS - INTERVALOS
[Entre les images – intervalles]
de André Costa et Reinaldo Cardenuto
Brésil | 2015 | 22’| VOSTF

Ce film-essai relate la vie et l’œuvre de l’artiste italo-brésilien Antonio Benetazzo, mort pendant la dictature au Brésil. Dans Entre Imagens des fragments de sa mémoire et de celle du pays s’entremêlent pour laisser un héritage à l’histoire du pays.

// ACTUALITE AU BRESIL //

18h00

DÉBAT // Crise politique au Brésil : enjeux et perspectives

Depuis mars 2016, le Brésil s’est enfoncé dans la crise politique la plus importante que le pays ai connu depuis plusieurs décennies. Six mois après les manifestations massives pour et contre la destitution de la Présidente Dilma Rousseff, quel est le bilan de la crise brésilienne ?

Intervenants :

 Maud Chirio est historienne, Maître de Conférences à l’Université de Paris-Est Marne-la-Vallée
 Glauber Sezerino, doctorant à l’EHESS
 Luc Duffles Aldon, Mouvement démocratique du 18 mars (MD18)

Modération : Erika Campelo, co-fondatrice et secrétaire générale d’Autres Brésils


FILM DE CLÔTURE



20h30
A LOUCURA ENTRE NOS
[La folie entre nous]
de Fernanda Fontes Vareille
Brésil | 2015 | 76’| VOSTF

À travers les couloirs et les grilles d’un hôpital psychiatrique, ce film nous entraîne dans la quête de personnages et d’histoires qui révèlent les frontières de la folie. Les contradictions de la raison sont abordées par des protagonistes principalement féminins, nous amenant à réfléchir à nos propres conflits, désirs et erreurs.



[ INFOS PRATIQUES ]

CINEMA LA CLEF
34 rue Daubenton – 75005 Paris
www.cinemalaclef.fr
09 53 48 30 54

ACCES :
Métro Censier Daubenton (ligne 7)
Bus 47, arrêt « Censier Daubenton »
RER C, arrêt « Paris-Austerlitz »

TARIFS :
6,5 € tarif plein / 5,5€ tarif réduit / 5€ adhérents
Pass 5 séances : 30€ / 25€ / 20€

Achat de billets en ligne sur le site du cinéma La Clef quelques jours avant le festival.

Tout au long du festival, un bar sera à disposition pour des petites faims et soifs !

Faire un don

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Infolettre n° 1 - 2017

Réseaux sociaux

PNG - 2.2 ko
PNG - 2 ko

Flux RSS

PNG - 1.4 ko

Abonnez-vous au flux RSS