Marée noire au Brésil : Chevron reconnaît son « entière responsabilité »

, par AFP

Le numéro deux américain du pétrole Chevron a reconnu dimanche son « entière responsabilité » dans une marée noire au Brésil causée par une fuite sur des installations dans l’océan Atlantique. Cyberpresse

Annonces