Manifestation après la mort de plusieurs personnes dans une favela de Rio

, par Le Monde


Des manifestants portant des draps blancs au complexe de favelas Alemao, au Brésil. AP/Felipe Dana

La police de Rio de Janeiro a dispersé vendredi 3 avril à l’aide de gaz lacrymogènes une manifestation dans une favela organisée en réaction à la mort, la veille, d’un enfant de 10 ans dans un échange de tirs.

Plusieurs centaines de personnes, scandant « la police ne tue que les habitants ! » et « dehors les UPP ! » (unités de police pacificatrice, installées dans les favelas), ont bloqué l’un des accès au complexe des favelas d’Alemao, où vivent 70 000 personnes, selon des images de la télévision. Portant des draps blancs, elles ont répliqué aux tirs de gaz lacrymogène en lançant des pierres. Un policier a été blessé.

Lire la suite sur Le Monde

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Projection « Lute como uma menina » - 29/11/17

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS