Lula face aux accusations de corruption

, par AFP
JPEG - 45 ko
L’ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, à son arrivée au tribunal, à Curitiba, le 10 mai.

« Ce procès est illégitime, c’est une mascarade », s’est insurgé mercredi 10 mai Luiz Inacio Lula da Silva lors d’une audience de près de cinq heures devant le juge anticorruption Sergio Moro. Arborant une cravate aux couleurs du Brésil, Lula, 71 ans, était à la barre pour se défendre d’accusations selon lesquelles il aurait reçu un appartement en triplex dans une station balnéaire en guise de pot-de-vin.

« Je n’ai jamais sollicité et je n’ai jamais reçu le moindre appartement », a assuré l’ancien ouvrier métallurgiste lors de l’interrogatoire. « Je ne veux pas être jugé sur des interprétations mais sur des preuves. Ils n’ont pas présenté le moindre document qui prouve que l’appartement m’appartient », a lancé Lula quelques minutes après l’audience, lors d’un discours devant plusieurs milliers de militants.

Voir en ligne : Le Monde

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Infolettre n°6 - 2017

Réseaux sociaux

PNG - 2.2 ko
PNG - 2 ko

Flux RSS

PNG - 1.4 ko

Abonnez-vous au flux RSS