Le retour sanglant des latifundistes

, par Marie -Noëlle Bertrand

Soixante et un militants de la lutte paysanne et écologiste ont été tués en 2016 par des milices engagées par les grands propriétaires terriens. Avec le soutien de Temer.

Waldomiro Costa Pereira était un militant des droits humains et de l’écologie, ancien cadre du Mouvement des sans-terre du Brésil (MST). Le 20 mars, il gisait entre la vie et la mort à l’hôpital général de Parauapebas, au nord du pays, victime d’une tentative d’assassinat.

Voir en ligne : L’humanité

Annonces