Le président de la Chambre des députés démis de ses fonctions

, par Le Monde

Eduardo Cunha, le 16 avril à Brasilia. EVARISTO SA / AFP

La Cour suprême brésilienne a suspendu jeudi 5 mai le très controversé président de la Chambre des députés Eduardo Cunha, stratège de la procédure de destitution de Dilma Rousseff, pour entrave aux enquêtes pour corruption le visant dans le scandale Petrobras.

Les onze juges de la Cour supréme du Brésil ont ratifié jeudi soir à l’unanimité la suspension prononcée contre M. Cunha, personnage clé de la crise politique historique qui ébranle le plus grand pays d’Amérique latine. Le juge Teori Zavaski a motivé sa décision en accusant le troisième personnage de l’Etat brésilien d’avoir « usé de ses fonctions dans son propre intérêt et de façon illicite pour empêcher que les investigations à son encontre n’arrivent à leur terme ».

Lire la suite sur : Le Monde

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Autres Brésils a besoin de vous !

Réseaux sociaux

PNG - 2.2 ko
PNG - 2 ko

Flux RSS

PNG - 1.4 ko

Abonnez-vous au flux RSS