Le nouveau Code forestier et les élections contribuent aux incendies de forêt

, par Amazonia.org.br

Source : Amazonia.org.br sur le site du MST - 30 août 2010

Traduction : Bettina Balmer pour Autres Brésils

Au cours du mois d’août de cette année, le nombre d’incendies, comparé à la même période de l’année passée, a triplé selon les informations fournies par le satellite utilisé par l’Institut National de Recherche Spatiale (Instituto Nacional de Pesquisas Espaciais - Inpe). 26 425 foyers de feux ont été identifiés, soit une augmentation de 268% par rapport aux 7 177 feux enregistrés en août 2009.

Aux facteurs déjà connus tels que la sécheresse et l’utilisation du feu pour « nettoyer » les terrains et les préparer à recevoir une nouvelle culture, Marcelo Marquesini, ingénieur forestier de Greenpeace, en mentionne deux autres qui ont eu une incidence sur l’augmentation du nombre de foyers d’incendies. L’un d’entre eux est la période électorale propice au relâchement des contrôles. « Il existe une pression de la part des gouvernements de l’Etat et même des gouvernements locaux, pour que vous ne sanctionnez pas un électeur qui se livre à des activités de déboisement », explique-t-il.

Les modifications apportées par le projet de loi concernant le Code Forestier, à l’initiative du député Aldo Rebelo (PCdoB ), incitent également les producteurs à poursuivre les incendies de forêt. « Nous entendons les producteurs qui nous disent : je ne vais pas régulariser ma propriété, je ne vais pas demander d’autorisation parce que le Code va changer et je vais pouvoir déboiser davantage », explique l’environnementaliste.

[...]

Lire le texte en entier :


Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Projection « Lute como uma menina » - 29/11/17

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS