Esclavage sur les chemins de fer de São Paulo

, par Maurício Hashizume

Un reportage exclusif qui passe au crible un flagrant délit de travail esclave survenu sur la ligne Santos-Mairinque, concédée à l‘entreprise ALL. Isolés dans des containers dans la Serra do Mar, les victimes devaient faire face à l’avilissement, à l’indifférence et aux menaces.

Source : Repórter Brasil - 22/02/2011

Traduction : Monica SESSIN pour Autres Brésils


Le flagrant délit de travail esclave dans la manutention des voies ferrées Santos-Mairinque, gérées par América Latina Logística (ALL), a été mis en lumière en décembre dernier pour deux raisons essentielles : l’incarcération du propriétaire de la plus petite des entreprises sous traitantes effectuant la prestation de service et du fait que cela soit survenu dans les environs de la plus grande ville du pays.
Le cas réserve, par ailleurs, d’autres faits et aspects complémentaires qui ne sont pas apparus sur le moment. De nouveaux détails – et le comportement a posteriori des entreprises et des agents concernés – sont présentés dans ce reportage spécial de Repórter Brasil, qui a suivi toutes les péripéties de l’affaire.

Lire le reportage en entier :

PDF - 331.5 ko

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Infolettre n°5 - Brésil en Mouvements

Réseaux sociaux

PNG - 2.2 ko
PNG - 2 ko

Flux RSS

PNG - 1.4 ko

Abonnez-vous au flux RSS