Du Paraguay au Brésil : l’impérialisme « new look » : les coups d’État « parlementaires »

, par L’humanité.fr

Par Jean Ortiz
Mercredi, 7 Septembre, 2016

(afp)

Cachez ces objectifs d’hégémonie pour le pillage que l’on ne saurait voir !!
Les hypocrites ! Ils ont trouvé en Amérique latine un artifice moins voyant que les Marines d’antan, les GI’s et les bérets verts d’autrefois, les troupes d’élite, la flotte et les porte-avions, les drôles de drones, les bombardements « chirurgicaux » sans anesthésie, l’artillerie lourde... l’impérialisme « hard » a troqué, pour l’heure, la canonnière et le « gros bâton », les centres de torture (ESMA, Villa Grimaldi...), les disparus, les « vols de la mort », pour « l’impérialisme soft » : les coups d’État « de velours », « pseudo-parlementaires », « pseudo-institutionnels », sur fond de travail de sape de la CIA, des fondations et agences subversives (NED, USAID), et de déstabilisation à vif des régimes progressistes d’Amérique latine, par la guerre médiatique, économique...

Si le visage et les méthodes de « l’oncle Sam » ont (momentanément) changé, les objectifs restent les mêmes : dominer le monde pour le compte des multinationales, se goinfrer des richesses d’autrui et de profits sans fin, ramener au bercail les rebelles, les moutons noirs, anéantir les résistances...

Le récent hold-up électoral (du siècle), la destitution anticonstitutionnelle de Dilma Rousseff, la présidente brésilienne, sans chef d’accusation constitué, sans aucune preuve de corruption, de malversation, de conflit d’intérêts, de détournements, d’enrichissement personnel, de comptes en Suisse ... par une poignée d’élus pour la plupart maffieux, en pétard avec la justice, s’appelle, quel qu’en soit le camouflage prétendument « démocratique », un coup d’État de la pire espèce. Un coup d’État et des journées de honte pour la droite brésilienne. Ces sénateurs jouant à « messieurs propres » ont tant de casseroles au cul qu’ils relèvent de la quincaillerie certes, mais celle du « monde libre », des saignées dites « ajustements structurels », du FMI, de l’OMC, de la BM....

Lire la suite sur : L’Humanité

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Infolettre n°5 - Brésil en Mouvements

Réseaux sociaux

PNG - 2.2 ko
PNG - 2 ko

Flux RSS

PNG - 1.4 ko

Abonnez-vous au flux RSS