Dilma Rousseff veut demander de nouvelles élections

, par Libération

La présidente brésilienne Dilma Rousseff, le 8 avril 2016 à Rio Photo YASUYOSHI CHIBA. AFP

Menacée de destitution, la présidente brésilienne de gauche Dilma Rousseff envisage de démissionner et de demander au Parlement de fixer une nouvelle élection, une option toutefois difficilement réalisable et qui ne fait pas l’unanimité, rapporte lundi le quotidien O Globo.

« Nous nous apercevons que la destitution se rapproche et nous avons décidé de trouver une alternative », a déclaré le sénateur Paulo Paim, du Parti des Travailleurs (PT) de Mme Rousseff, au journal O Globo.

« Le soutien augmente au sein du PT » pour de nouvelles élections le 2 octobre quand se tiendront les municipales dans le pays et « les sondages montrent que la population souhaite » cette solution, a-t-il affirmé.

Lire la suite sur : Libération

Annonces