Brésil : révélations de corruption autour du Mondial et des Jeux olympiques

, par RFI

La Coupe du monde en 2014 et les Jeux olympiques en 2016 ont engendré des travaux gigantesques et coûteux au Brésil. Ceci a facilité le détournement d’argent dans un pays où l’ONG anti-corruption Transparency International pointe encore une fois les dérives. Le Brésil est placé dans les nations les moins vertueuses du globe. Surfacturations, pots-de-vin tous azimuts, le méga-scandale de corruption au Brésil n’épargne donc pas le monde du sport.

Le stade Maracana de Rio au Brésil. YASUYOSHI CHIBA / AFP

Le géant du BTP Odebrecht au centre des affaires

Les dernières révélations en date sont issues des confessions explosives d’anciens cadres du géant du BTP Odebrecht, dont le PDG Marcelo Odebrecht a été condamné en mars 2016 à dix-neuf années de prison en première instance. Après avoir noué des accords avec la justice brésilienne en échange de futures remises de peine, ces anciens salariés d’Odebrecht ont mis en cause toute l’élite politique brésilienne. « Je ne connais pas un politicien au Brésil qui a réussi une élection sans caisse noire », a confessé aux juges depuis sa prison Marcelo Odebrecht.

Voir en ligne : RFI

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Projection « Lute como uma menina » - 29/11/17

Réseaux sociaux

Flux RSS

Abonnez-vous au flux RSS