Brésil : Rousseff, menacée par une destitution, dénonce un coup d’Etat

, par Libération

La présidente du Brésil Dilma Rousseff à Brasilia, le 17 mars 2016 Photo EVARISTO SA. AFP

La présidente brésilienne Dilma Rousseff a dénoncé mardi avec force à Brasilia une tentative de coup d’État de l’opposition en plein débats à l’Assemblée sur la procédure de destitution qui la menace.

« J’ai la conscience tranquille de n’avoir commis aucun crime », « je ne démissionnerai jamais », a clamé la dirigeante de gauche lors d’une allocution au palais présidentiel après s’être réunie avec des juristes partageant son point de vue.

Une commission spéciale de 65 députés chargée de rendre un premier avis examine depuis vendredi à marche forcée une demande de destitution de l’opposition contre Mme Rousseff, dont la coalition parlementaire se délite dangereusement.

Lire la suite sur : Libération

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Infolettre n°6 - 2017

Réseaux sociaux

PNG - 2.2 ko
PNG - 2 ko

Flux RSS

PNG - 1.4 ko

Abonnez-vous au flux RSS