Brésil. L’opération « Lava Jato » au cœur des querelles entre impérialistes

, par Leandro Lanfredi

L’opération « Lava Jato » menée depuis mars 2014 au Brésil concernant des soupçons de corruption de nombreux dirigeants brésiliens autour de l’entreprise d’Etat Petrobras permet aujourd’hui de mettre en lumière, à travers les liens qui existent entre les figures du système judiciaire brésilien et les grandes entreprises américaines, les tensions existantes entre les différentes puissances impérialistes établies au Brésil. Un élément important pour comprendre la place qu’occupe aujourd’hui le pays sur la scène internationale mais aussi l’influence qu’y jouent les puissances américaines et européennes.

Avez-vous déjà entendu parler d’une quelconque entreprise américaine impliquée dans une affaire de corruption au Brésil ? Ou de la condamnation d’une des entreprises européennes mentionnées ci-dessous ? De quelle façon l’opération « Lava Jato » ainsi que de nombreuses opérations judiciaires brésiliennes peuvent-elles être en lien avec les croissantes querelles entre puissances impérialistes ?

L’opération « Lava Jato » et les diverses autres affaires policières et judiciaires menées récemment au Brésil soulignent les liens entre différents intérêts internationaux et leurs relations avec des acteurs fondamentaux de la politique brésilienne. Certains aspects des récentes affaires montrent qu’il existe des éléments pour comprendre cette opération à travers les croissantes divergences entre les pays impérialistes qui ont leurs intérêts au Brésil. Quelle est la place et le rôle du Brésil aujourd’hui sur la scène internationale ? Telle est la question. D’un côté on entrevoit quelques sombres acteurs de l’impérialisme américain, de l’autre, l’influence de ses concurrents européens et en particulier celle de l’Allemagne. Si les relations entre les élites politiques brésiliennes et les entreprises américaines sont connues et avaient fait couler beaucoup d’encre dans la presse, notamment à travers le fait que Sérgio Moro (juge fédéral spécialisé dans la lutte contre la corruption et en charge de l’affaire « Lava Jato ») ainsi que le Ministère Public Fédérale servaient les intérêts américains, ce qui a échappé aux analystes politiques brésiliens c’est bien la place que les opérations du « Lava Jato » occupent au cœur des disputes entre les puissances impérialistes.

Voir en ligne : Brésil. L’opération « Lava Jato » au cœur des querelles entre impérialistes

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Infolettre n°5 - Brésil en Mouvements

Réseaux sociaux

PNG - 2.2 ko
PNG - 2 ko

Flux RSS

PNG - 1.4 ko

Abonnez-vous au flux RSS