Avec Lula, les Brésiliens ne sont plus forcément pauvres de père en fils

, par Herrick du Halgouët

Luiz Ignacio Lula da Silva est président de la République du Brésil depuis janvier 2003. Il a été réélu aisément en 2006 avec près de 61% des suffrages, malgré une affaire de corruption ayant pollué sa fin de mandat. Il n’a pas le droit de briguer un troisième mandat consécutif, ce qui aurait supposé un changement constitutionnel. Le vote pour le prochain chef de l’Etat a lieu le 3 octobre prochain. Sa dauphine Dilma Roussef caracole en tête des sondages. Elle bénéficie de l’extraordinaire popularité de son parrain, qui s’explique surtout par des résultats spectaculaires dans la lutte contre la faim et la pauvreté. (ci contre, une photo de Brazilia, la capitale politique). ONG-Entreprises

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Infolettre n°5 - Brésil en Mouvements

Réseaux sociaux

PNG - 2.2 ko
PNG - 2 ko

Flux RSS

PNG - 1.4 ko

Abonnez-vous au flux RSS