Au Brésil, une application contre les violences policières

, par ARTE

Le Brésil n’est plus l’obscure dictature d’il y a 30 ou 40 ans mais la police militaire, chargée d’arrêter les personnes sur le terrain quand la police civile s’occupe des enquêtes, en a conservé les pratiques. Mal-payée, corrompue et très violente, elle ne connaît pas de limites.

D’après les chiffres officiels, environ 3000 personnes sont mortes entre les mains de la police brésilienne l’an passé. Pourtant ces morts, en grande majorité jeunes et noirs, font à peine quelques lignes dans les journaux. Silence dans l’opinion. Et les responsables ne sont presque jamais punis. Mais grâce à une nouvelle application, les choses sont en train de changer. Le principe : permettre à n’importe quel habitant d’envoyer une vidéo, un message ou des photos depuis leur téléphone pour dénoncer un abus et porter ensuite ces cas devant la justice.

Assister à l’émission sur : Arte

Autres articles Sur les mêmes Thématiques

Agenda Tous les événements

Aucun événement

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Autres Brésils a besoin de vous !

Réseaux sociaux

PNG - 2.2 ko
PNG - 2 ko

Flux RSS

PNG - 1.4 ko

Abonnez-vous au flux RSS