Anna Muylaert : “Au Brésil, c’est chic d’être mère, mais ce n’est pas chic de faire le travail d’une mère”

, par Télérama

Regina Casé et Michel Joelsas, Une Seconde mère.

Avec Une seconde mère, la comédie familiale et originale qui ouvre l’été, on découvre une cinéaste brésilienne au regard à la fois tendre et piquant, Anna Muylaert. Cette fraîche quinquagénaire a un tempérament de feu et parle avec force de son pays, de la place qu’y ont les femmes, et les mères. Elle attend avec impatience la sortie de son film au Brésil, à la fin du mois d’août, car elle l’a fait avec l’espoir qu’il rencontre le public, mais aussi avec l’envie qu’il crée un peu de controverse.

Est-ce possible avec cet émouvant portrait d’une femme qui a passé des années au service d’un couple de bourgeois tranquilles, devenant la seconde mère de leur fils ? Anna Muylaert l’assure : « Tout ce que je dis dans ce film est très provocant pour les Brésiliens. »

Lire la suite sur : Télérama

Annonces

Suivez Autres Brésils

Newsletter

Inscrivez vous
Entrez votre adresse pour vous abonner à notre lettre d’infos

La dernière newsletter :

>>> Infolettre n°6 - 2017

Réseaux sociaux

PNG - 2.2 ko
PNG - 2 ko

Flux RSS

PNG - 1.4 ko

Abonnez-vous au flux RSS